LA MARCHE POUR SAUVER L’HOPITAL – SAMEDI 2 DECEMBRE

Samedi 2 décembre, le Comité appelle à un rassemblement de grande ampleur pour se rendre à Lons le Saunier devant la préfecture du Jura.

Cet événement se déroulera sur une journée. Deux départs sont prévus :

  • 1er départ pour les marcheurs et autres véhicules non motorisés (vélo, trottinette…) à 9 heures depuis l’hôpital de Saint-Claude en direction de la zone industrielle du plan d’Acier, où se joindront les véhicules motorisés, les enfants et leurs parents, futurs parents pourront intégrer le cortège à l’entrée de Lavans les Saint-Claude afin de se rendre au centre commercial de Lavans les Saint-Claude, pour prendre les bus qui nous transporteront jusqu’à Lons le Saunier.
  • 2ème départ, pour ceux qui ne peuvent se déplacer à pied, rendez-vous place du 9 avril 1944 à partir de 10 heures pour rejoindre les véhicules motorisés à la zone industrielle du plan d’Acier.

Arrivée prévue à 14 heures à la gare de Lons le Saunier.
Retour vers 16h / 16h30.

Vous pouvez dors et déjà réserver votre place de bus en départ de Saint-Claude ou Lavans les St-Claude pour la somme de 2 €uros et plus,
à la Maison des associations de Saint-Claude, 1 avenue de Belfort – 39200 SAINT-CLAUDE, 03 84 45 21 14.

2 thoughts on “LA MARCHE POUR SAUVER L’HOPITAL – SAMEDI 2 DECEMBRE”

  1. Bonjour,

    soyez assurés de mon soutien, continuez à vous battre, ne lâchez rien, ….j’en connais quelques uns, je sais que vous ne lâcherai pas, Christophe, Léo, …faites plier l’ARS.
    J’ai participé à votre marche du 13 mai dernier, mais je ne pourrai pas participer à celle du 2 décembre prochain car je vis à Belley dans l’ain (à 30 mn d’Aix les Bains). Pour votre info, l’hôpital de Belley doit être reconstruit à neuf pour remise des clefs en décembre.

    Comme Christophe le sait, Noémie Junier (ma fille) vit à Lamoura avec Geoffrey Courderot, par conséquent même si je suis partie de Saint Claude, je ne peux que vous soutenir davantage.

    Je vous envoie un chèque de soutien par courrier.
    Cordialement

    Isabelle JAILLET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *