COMMUNIQUE : LA PERMANENCE DES SOINS

Dans leur logique de destruction du Centre hospitalier Louis JAILLON de Saint-Claude, Pierre PRIBILE, directeur de l’Agence Régionale de Santé et Raoul PIGNARD, administrateur provisoire ont demandé à la directrice déléguée de signer  le 9 février
« une note d’information ».

On y apprend que les urgences de chirurgie orthopédique et traumatologique sont transférées vers l’hôpital de Lons le Saunier du lundi 12 février 2018 à 8 heures au lundi 19 février 2018 à 8 heures.

L’obligation absolue d’assurer la permanence des soins  est ainsi foulée aux pieds alors que les vacances scolaires vont faire venir de très nombreux touristes dans le Haut-Jura s’ajoutant à la population ordinaire.

Les sociétés d’ambulance du Haut-Jura ont déjà alerté les tutelles sur les risques énormes qu’elles prennent avec la disparition programmée de la chirurgie orthopédique à l’hôpital de Saint-Claude.

Nos champions olympiques, champions de France, membre de l’équipe de France viennent de demander très récemment à la Ministre de la santé et au directeur de l’ARS de maintenir ce service de chirurgie orthopédique.

Quel mépris leur est opposé avec cette décision criminelle!

Dans les cinq dernières années, dans les périodes les plus difficiles, les plus tendues, la permanence des soins avait toujours été assurée à l’hôpital de Saint-Claude avec les directions précédentes. En faisant appel à des sociétés d’intérim spécialisées dans le remplacement médical, en contractualisant avec elles, si nécessaire.

L’autre solution, au lieu d’adresser des patients des urgences de Saint-Claude à l’hôpital de Lons, serait de faire venir un chirurgien de Lons à Saint-Claude.

La volonté politique fait défaut pour recourir à ces solutions, puisque l’objectif est de montrer que, demain, on pourra fermer définitivement notre hôpital. Avec combien d’handicapés, de morts sur la conscience?

Nous sommons les tutelles de revenir à la raison et d’user des moyens appropriés pour que, dès lundi 12 février, la permanence des soins  soit assurée à l’hôpital de Saint-Claude.

André JANNET, Président
du Conseil d’administration et
du Comité de défense et de soutien de l’hôpital
le 10 / 02 /2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *